Coopération francophone sur la régulation des drones

Du 6 au 8 février 2018, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a réuni à Paris 19 pays africains et 3 organisations régionales africaines (ASECNA, UEMOA et l’Agence Supervision de la Sécurité Aérienne en Afrique Centrale), ainsi qu’un représentant de Transport Canada, pour un forum francophone consacré aux drones.

L’utilisation croissante de ces appareils dans le domaine aérien soulève aujourd’hui de nombreuses questions pour l’ensemble des régulateurs. L’objectif de ce séminaire était dans ce cadre de présenter l’ensemble des règles qui ont été mises en place par le gouvernement français afin d’encadrer au mieux l’émergence des drones dans l’espace aérien national.

JPEG - 15 ko

Quelle législation mettre en place pour encadrer cette activité qui est en perpétuelle évolution tout en permettant son développement ? Comment relever les défis de la sécurité, de la sûreté, de la vie privée, mais aussi permettre le meilleur développement possible de nouveaux services de recherche, d’inspection et même de sauvetage ? Autant de sujets débattus en français par l’assistance, dans laquelle figuraient pas moins de 10 Directeurs généraux (Comores, République du Congo, Ile Maurice, Mauritanie, République centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad) venus échanger à cette occasion avec leur homologue français M. Patrick Gandil.

A l’issue du séminaire, les participants étaient unanimes pour conclure que les débats avaient été particulièrement fructueux, aussi bien pour traiter des sujets réglementaires que pour découvrir la filière française de cette industrie naissante. Cette initiative illustre la volonté de la DGAC de traiter cette thématique de manière collective et de s’inscrire ainsi pleinement dans l’initiative « Aucun pays laissé de côté » mise en place par l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Elle est également une démonstration de la coopération francophone en matière d’aviation civile.

Dernière modification : 30/10/2018

Haut de page